Book #94 : La femme secrète de Anna Ekberg


Édition : Cherche midi
Traduction : Hélène Guillemard
Genre : policier
448 pages
Publication : 2017
22.00 €
×××


« La NASA a plus de chances de découvrir de la vie quelque part dans l’univers qu’elle n’en a elle de se retrouver. » (p. 186)

Synopsis
Louise vit paisiblement aux côtés de Joachim, écrivain, sur la petite île danoise de Bornholm, où elle tient un café. Un matin, tout s’écroule lorsque un homme, qui prétend être son mari, débarque en l’appelant Helene. Qui est cet homme ? Pourquoi dit-il que Louise est en réalité Helene, sa femme disparue trois ans plus tôt ? Commence alors pour Louise une quête, celle de son identité, de la vérité sur son passé.

Mon avis
Je remercie bien sûr les éditions du Cherche midi pour cette lecture, grâce à vous je découvre une nouvelle auteure que je suivrai avec plaisir 
!!
Je dois dire que la couverture, un peu floue (j’adore, et ce jaune ♥♥♥), ainsi que le résumé sont très mystérieux et donnent vraiment envie de découvrir cette histoire. C’est d’ailleurs cela qui m’a décidé à accepter ce service presse (ainsi que le fait qu’il s’agit d’un roman policier :D) !
Il s’agit du premier roman de l’auteure, un roman vraiment prometteur malgré quelques faiblesses. En effet, l’histoire est vraiment intéressante : une femme disparaît pendant trois ans, perd la mémoire et pense au plus profond d’elle-même être quelqu’un d’autre… Cette quête d’identité, le fait de changer totalement de vie permet de se poser pas mal de questions (et si nous aussi nous avions la possibilité de devenir quelqu’un d’autre ?), et puis on a envie de savoir (c’est d’ailleurs pour cela que j’ai poursuivis ma lecture car je voulais connaître le fin mot de l’histoire, savoir le pourquoi du comment…). Mais l’auteure a voulu peut-être trop en faire et a trop complexifié l’intrigue (et puis il va falloir m’expliquer ce que ces scènes de Q foutent là… ça apporte quoi de concret à l’histoire ?? ABSOLUMENT RIEN !! Qu’est-ce que ça peut faire qu’elle se tape deux mecs dans l’avancement de l’enquête ?! RIEN !! Si je veux lire ça, je m’achète un roman érotique [ce que je ne ferai pas car je ne lis pas ce genre de littérature :/ ] mais désolée j’en ai marre que maintenant la plupart des auteurs mettent ce genre de scènes dans tous leurs romans, comme si ça allait faire vendre plus ou je ne sais quoi, écrivez de la littérature érotique/porno si ça vous chante mais ne me mettez pas des scènes de Q aussi crues dans des romans policiers ZUT !! BREF c’était le petit coup de gueule de la chronique !). Il y a presque deux romans en un : enquête sur la disparition de Louise et de Helene + enquête sur le passé (problématique) d’Helene ; ce qui alourdit un peu le roman je dois dire. Et puis ce qui m’a dérangé c’est que les personnages ne rencontrent pas vraiment d’obstacles dans leurs enquêtes respectives, d’un côté Joachim (qui part carrément en Sicile avec son ex-femme, comme ça tranquillou…) et de l’autre Helene (qui s’en va faire de la plonger comme si elle allait faire une séance de natation à la piscine, un peu trop facile tout ça quand même et pas hyper crédible!!), tout semble un peu trop facile et tomber un peu comme un cheveu sur la soupe… Je ne m’attendais pas non plus à ce que l’histoire prenne ce tournant, je m’étais imaginé plusieurs scénarios (ou scenarii comme vous voulez) mais pas celui que l’auteure nous propose (et vous ? aviez-vous pensé à celui-là ?!) , sur ce point l’auteure s’en sort donc avec brio et je la félicite (même si je trouve la fin vraiment trop facile. Pourquoi mettre une fin heureuse alors que l’intrigue se prêtait tellement bien à une fin tragique ? L’inceste avéré aurait apporté une touche plus percutante, plus dramatique et l’auteure aurait ainsi pu conserver une fin triste et pas cette fin de Bisounours… :/).
Concernant les personnages, je les trouve très bien construits, en adéquation avec ce qu’ils représentent Helene/Louise se morfond sur elle-même ce qui peut la rendre quelque peu agaçante, Ellen (la première femme de Joachim) est carrément psychotique, tout dans ses gestes la trahit, Joachim est confiant, trop naïf et Edmund est fade, effacé (et me fait un peu pitié le pauvre, coincé comme ça entre une femme avide pouvoir et une mère vengeresse… son enfance et sa vie de mari n’ont pas dû être de tout repos ^^). Ces personnages sont donc bien travaillés mais ils ne sont pas attachants, je les ai trouvés trop distants, trop froids, sans émotions.
Quant à l’écriture elle est très agréable, fraîche mais le trop-plein de détail alourdit le style et rend parfois la lecture, non pas indigeste ce serait exagéré, mais difficile. C’est un premier roman tout à fait prometteur et je suivrai cette auteure avec plaisir pour ses prochains romans 😀

En conclusion
, j’ai passé un agréable moment de lecture, même si ce n’est pas un coup de cœur (style lourd, histoire trop complexe au fil des pages, personnages trop distants). Une histoire néanmoins très intéressante sur la quête de la vérité, de son identité propre, mais que l’auteure complexifie trop à mon goût. Un fin surprenante, des personnages profonds et un style agréable vous feront passer un bon moment de lecture si vous aussi vous voulez découvrir les secrets que cache cette femme secrète… Et vous, l’avez-vous lu ? Si oui, qu’en avez-vous pensé ?

Bonne lecture et à bientôt !

Publicités

7 réflexions sur “Book #94 : La femme secrète de Anna Ekberg

    • C’est vrai ? Il faut absolument que j’aille lire la tienne alors !
      Mais si tu es d’accord avec moi (même juste un peu) c’est que Benoit va lire deux chroniques pas hyper positives –‘ (mais l’histoire est malgré tout intéressante hein !!) !!

      Aimé par 1 personne

      • Je suis là les filles et je vois tout ! C’est vrai que j’ai connu mieux en journée « lectures de chroniques » mais ça va encore, je ne suis pas désemparé ahah
        Il y en a pour tous les goûts !

        J'aime

      • Oups !! Haha !
        Effectivement, nous n’étions peut-être pas le « bon public » mais je pense tout de même que ce roman plaira beaucoup 😉 !
        En espérant que la prochaine chronique sur l’une de vos parutions (je vous laisse deviner, le roman sort le 18 😉 ) rattrapera tout ça ^^ !

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s