Book #89 : Et si… de Rebecca Donovan


Édition : Pocket Jeunesse
Traduction : Caroline Bouet
Genre : roman jeunesse
480 pages
Publication : 2016
18.50 €


« Contente-toi d’être heureuse, Nicole. Quoi qu’il arrive. Sois heureuse. » (p. 366)

Synopsis
Lorsque Cal rencontre Nyelle à une fête étudiante, il n’en croit pas ses yeux. Cette fille ressemble comme deux gouttes d’eau à son amie d’enfance, Nicole, mais avec un caractère bien différent. Et si Nyelle et Nicole n’étaient qu’une seule et même personne ? Et si ce n’était que son sosie ? Et si toute cette histoire en cachait en réalité une autre ?  Cal saisit néanmoins sa chance, celle de savoir ce que la vie lui réserve…

Mon avis
Je remercie la librairie Sauramps pour cette découverte livresque ♥ !

Quand Cal retrouve Nicole à des milliers de kilomètres de leur ville natale, il n’en croit pas ses yeux. Son amie d’enfance dont il a toujours été amoureux prétend s’appeler Nyelle, et son caractère semble à l’opposé de ce qu’elle était. Qui est vraiment Nyelle ? Nicole, frappée d’amnésie ? Un simple sosie ? La seule chose dont Cal est sûr, c’est qu’il ne peut plus vivre sans elle… En savoir plus

 

C’est sans attente et sans a priori que j’ai entamé ma lecture de ce roman, l’histoire est douce et vraiment prenante (même si l’on se doute de la fin très rapidement).
L’histoire est très jolie : Cal, jeune étudiant, croise au détour d’une fête Nyelle, le portrait craché de Nicole, son amie d’enfance dont il n’a plus de nouvelles depuis la fin du lycée. Commence alors un jeu de séduction entre les deux jeunes gens, Nyelle faisant tourner en rond Cal. Au début je ne savais pas trop quoi penser : serait-ce possible de ce soit la même personne ? mais dans ce cas, pourquoi prétendre être quelqu’un d’autre devant son ancien meilleur ami ? amnésie ? sosie ? Tout se mélangeait et je voulais absolument en savoir plus donc j’ai dévoré ce roman ! Et plus j’avançais dans ma lecture, plus je me doutais de la révélation finale (spoil → Nyelle = Nicole, et Richelle était malade, elle en est morte c’est pour cela que Cal net ses amis n’ont plus de nouvelles d’elle depuis la fin du lycée), trop de petits indices nous sont donnés par l’auteure. J’aurais préféré qu’elle tienne le suspens jusqu’à la fin, que l’on soit choqué par les révélations qui nous sont faites, que l’on se dise « Je n’ai rien vu venir », mais là c’était comme le nez au milieu de la figure, trop gros pour que l’on passe à côté ! Dommage !
Les personnages ne sont pas hyper attachants, je ne supportais plus Nyelle après 50 pages, son comportement m’exaspérait et puis Cal est tout de même assez mou et niais. Enfin bref, les personnages auraient peut-être pu être un peu mieux travaillés, plus profonds, plus mystérieux ce qui auraient apporté plus de profondeur et de suspens au récit je pense. Il n’y a que Richelle, qui hélas ne fait pas vraiment partie de l’histoire, que j’ai apprécié ! Je la trouve vraiment rigolote et pleine de vie dans les passages qui lui sont consacrés.
Même si c’est le genre d’histoire déjà vu mille fois, que l’on sait pertinemment ce qu’il va se passer à la fin et que les personnages sont soit fades et effacés (Cal, Nicole) soit exubérants et énervants (Nyelle, Rae)… l’écriture est assez plaisante. L’auteure m’a donné envie de lire ce roman, d’en savoir plus sur les personnages qu’elle nous présente mais aussi d’aller lire ses autres romans (j’ai le premier tome, Ma raison de vivre, sur ma liseuse du coup ^^ !). J’ai beaucoup aimé l’insertion des passages “journal intime” des personnages que l’on ne côtoie pas : Nicole et Richelle, mais aussi les passages “souvenirs” de Cal. Tout cela m’a permis d’avoir un autre regard sur leur histoire d’amitié, d’avoir quelque chose de complet et pas seulement les souvenirs épars de Cal. Ce mélange entre passé et présent permet au texte d’être vraiment complet, ils sont à la fois indispensable à l’histoire mais en même temps ils en dévoilent beaucoup (spoil →peut-être un peu trop car je connaissais la fin avant de la lire, sur l’amitié et le secret qui lient Nicole et Richelle).

En conclusion
, ce fut une lecture très agréable mais sans réelle surprise à la fin (on s’en doute assez rapidement). La plume est plaisante, presque addictive,et l’histoire très intéressante, mais les personnages manquent de profondeur, de charisme (ils sont soit insipides, soit caricaturaux). C’est avant tout une jolie histoire d’amour, d’amitié, de seconde chance avec des messages forts (la maladie qu’affronte Richelle seule car elle ne voulait pas impliquer ses amis notamment). Vivez donc votre vie comme vous l’entendez et ne laissez personne vous dicter votre conduite, SOYEZ HEUREUX (dans le respect des lois tout de même ! Il ne faut pas non plus confondre vivre sa vie et vivre dangereusement…). Et vous, l’avez-vous lu ? Si oui, qu’en avez-vous pensé ?

Bonne lecture et à bientôt !

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s