Book #71 : Fête des pères de Greg Olear


Édition : Cherche midi
Traduction : Charles Bonnot
Genre : contemporain
416 pages
Publication : 2017
19.50 €


« La grande leçon que je leur enseigne, c’est que la plupart du temps, la vie est plutôt pourrie. J’en ai de la chance. » (p. 22)

Synopsis
Josh Lansky, PAF, s’occupe seul des enfants depuis une semaine, sa femme est en déplacement, lorsqu’il apprend la pire nouvelle de sa vie… Sa femme le trompe ! Scénariste de profession, il se met alors à imaginer tout un tas de situations et de scènes cocasses dans lesquelles sa femme est en situations d’adultère. Revivez avec lui la pire journée de sa vie pendant laquelle il lui est impossible de faire ne serait-ce qu’une micro pause !

Mon avis
Tout
d’abord, je tiens à remercier Benoit sans qui ce partenariat n’aurait pas été possible ainsi que les éditions Cherche midi pour cette lecture drôle et complètement décalée ! Merci merci merci !!
Bon, le résumé est super tentant. On suit Josh dans sa vie mouvementée (une seule journée en fait) de père au foyer qui doit s’occuper de Maude et de Roland, autiste. L’écriture est sympathique, le roman se laisse lire très facilement et rapidement. Histoire originale, point de vue intéressant, écriture sympa… Mais pas de coup de cœur :/ (il était tellement proche, il a suffit de pas grand chose…) !
J’ai adoré l’histoire, je l’ai trouvée originale et drôle. L’auteur choisit de nous montrer à quoi ressemble une journée type (la tromperie en plus) d’un père au foyer et même si elle ne diffère pas de celle d’une mère au foyer, c’est intéressant de connaître les émotions et le ressenti du père face à certaines scènes (j’ai beaucoup ri pendant la scène « Maude met du popo partout partout » !! Haha !!). Il nous raconte comment Josh vit sa paternité, les crises des enfants, les petits (et gros) tracas de la vie (similitudes avec sa propre vie de père ?) et c’est vraiment rafraichissant (parce que franchement, marre des « Desperate housewives » et de leurs crêpages de chignons, vive les PAF !!).
Quant à l’écriture, même si la plume est agréable à lire, le vocabulaire m’a un peu surprise ! Comment dire… L’histoire se serait suffit à elle-même je pense, je ne vois pas très bien l’intérêt d’utiliser des termes très vulgaires dans un roman (sauf si c’est de la litté érotique trash) mais perso je n’apprécie pas du tout l’utilisation de ce vocabulaire (b*te, ch*tte, etc.). Donc du coup j’ai adoré certains passages et j’en ai (pas détesté, ce serait trop fort) moins apprécié d’autres.
Concernant les personnages, ils sont tous attachants (à leur manière), j’ai beaucoup aimé celui de Roland (5 ans) qui est à la fois très mature dans sa tête mais très enfantin dans son comportement, Maude est mignonne et rigolote, et Josh, qui semble parfois complètement dépassé par les événements, régit d’une main de maître sa maisonnée, tout roule pour lui sauf bien sûr sa vie sentimentale qui part carrément en cacahuète.  !!!).

En conclusion
, une histoire drôle et décalée sur le job de père au foyer, des personnages attachants et une plume addictive, voici le cocktail explosif sur la paternité d’aujourd’hui que nous propose Greg Olear, celle qui est ultra-connectée et qui lit des manuels d’éducation en se la jouant hipster ! Et même si pour lui « être père, c’est échouer », Josh nous prouve qu’avec de la volonté tout finit toujours par s’arranger. Oh ! et j’allai oublier… Le livre sort aujourd’hui en libraire (2 février), donc ruez-vous dessus !  Et vous, l’avez-vous lu ? Si oui, qu’en avez-vous pensé ?

Bonne lecture et à bientôt !20170201_180102

Publicités

3 réflexions sur “Book #71 : Fête des pères de Greg Olear

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s