Book #67 : Harry Potter and the Cursed child Jack Thorne, John Tiffany et J. K. Rowling


Édition : Little, Brown
Genre : théâtre, script
346 pages
Publication : 2016
18.81 €


« Thank you for being my light in the darkness. » (p. 209)

Synopsis
19 ans après. Nous sommes de retour à Londres, sur le quai 9¾, dix-neuf ans après la fin des aventures de Harry Potter, le plus célèbre des sorciers. Lui est toujours là, accompagné de Ginny, Ron et Hermione mais aussi de leurs enfants respectifs, notamment Albus qui ne semble pas vouloir suivre le même chemin que son célèbre père.

Mon avis
On se retrouve aujourd’hui pour une chronique sur ma cinquième et dernière lecture du Cold Winter Challenge 2016  ! Yes, il est donc validé !! Il ne me reste plus qu’à écrire la chronique sur ma quatrième lecture (vous pensez bien que ça m’est complètement sorti de la tête… :/ désolée !!). Je vous promets un avis sans spoil, lorsque je dirai quelque chose qui en dit trop sur l’intrigue, je le mettrai en blanc (il vous suffira de surligner cette partie pour pouvoir la lire si vous le souhaitez) !
Autant vous le dire tout de suite, rien dans ce texte n’est de J.K. Rowling ! Je ne retrouve pas sa sensibilité, son patte, son univers si caractéristique (à part quelques sorts et Poudlard, rien ne rappelle Harry Potter…). Si vous pensez retrouver des personnages attachants dans un univers magique, réfléchi et travaillé, passez votre chemin ! Ce script n’est que pur divertissement (à mon avis) ! Et heureusement qu’il y a de l’action, autrement je ne l’aurai jamais terminé ! De mon côté, la forme (pièce de théâtre) ne m’a absolument pas dérangé et j’ai justement apprécié cette originalité (et puis, ça permet aussi de complètement dissocier la saga de cette parution).
Commençons par le fait que j’ai lu cette pièce en VO, anglais donc, et que la compréhension est plutôt aisée (sauf pour quelques termes techniques et magiques) alors que je suis une quichette en anglais !! Et mon enthousiasme « Ouais, je comprends (presque) tout, c’est trop biiiiiien » m’a beaucoup aidé à apprécier cette lecture. Attention, je ne dis pas que c’est nul, loin de là ! L’histoire est plutôt intéressante et il y a de l’action, beaucoup (trop?) d’action (comme si les auteurs avaient voulu en mettre autant que dans les 7 tomes de la saga… je vous laisse imaginer ce qui arrive aux personnages principaux ^^). Mais je n’ai pas trouvé (peut-être n’ai-je pas saisi toute les nuances en anglais :/) de second degré de lecture, de dénonciations des préjugés comme dans la saga (exemple de la nature de Lupin).
Concernant les personnages, ils ne pouvaient pas être plus fades, ils n’ont aucune profondeur. Je les ai trouvé trop lisses ! Heureusement Ronron et Scorpius relèvent un peu le tout ! Bon tout le monde connait le côté gaffeur de mon cher Ronald Weasley, et bien il va continuer sur le même chemin pour notre plus grand plaisir (ce qui est tout de même dommage pour lui qui a « raté » sa vie à côté de Harry, ministre de la justice magique, et Hermione, ministre de le Magie… Ça lui va plutôt bien d’avoir un magasin de Farces et Attrapes mais je ne le voyais pas du tout dans ça dans la saga mais plus dans quelque chose en rapport avec le Quiddich ou bien le ministère de la Magie. Les auteurs n’ont pas vraiment su exploiter les qualités de ce personnage pourtant très prometteur…) ! Quant à Scorpius, je le trouve choupinou, je l’ai adoré (mon personnage coup de cœur de la pièce) alors qu’Albus, comme pour son père dans la saga, m’a exaspéré… Au bout d’un moment je voulais le secouer pour lui dire d’arrêter d’être comme son père (chiant, arrogant, imbu de lui-même, insupportable quoi…). Bon Harry est toujours égal à lui même (insupportable pour moi ! Haha !). Hermione aussi et c’est pour cela que je l’adore autant que dans la saga. Et j’ai trouvé que Drago s’était un peu ramolli (si c’est l’amour qui fait ça… bonjour les dégâts :/), dommage j’aimais bien sa façon d’être lorsqu’il était ado (toujours à chercher les embrouilles, la bagarre, son côté « je fais le méchant mais j’ai bon fond »).
L’intrigue est intéressante, je me suis demandé tout au long de la lecture qui pouvait bien être cet enfant maudit (au début je pensais qu’il s’agissait d’Albus, à cause du passé de son père et de la voie qu’il était en train de prendre, il se renfermait sur lui-même, il voulait tout faire comme son père (sauver le monde) tout en refusant de lui ressembler (la contradiction incarnée), il se rapprochait dangereusement d’un point de non-retour dans sa façon d’être et de penser. L’idée que ce soit Scorpius ne m’a pas effleuré, ça aurait été un peu trop facile.). Le connait-on ? Bon je vous avouerai quand même que la révélation finale est assez déconcertante ! Je me suis demandé comme cela a-t-il pu être possible… Voldemort avoir un enfant c’est déjà beurk beurk beurk mais en plus avec Bellatrix, c’est encore plus horrible !!! Oui je déteste plus Bellatrix que Voldy, pas très logique mais bon… Bref, ils ne pouvaient pas faire revenir Voldynounet donc ils se sont dit « Hé mec, j’ai une SUPER idée ! Voldemort a eu une fille, ouais je sais pas très plausible mais écoute la suite ! Elle veut retrouver son père, le Seigneur des Ténèbres donc elle va embarquer Albus, le fils de Harry qu’elle va draguer à fond car elle aime bien les ados prépubères de 14 ans, dans de multiples péripéties grâce à un Retourneur de Temps parce que bien sûr ils ont tous été détruits MAIS quelqu’un va réussir à en fabriquer un nouveau ! Héhé ! Et puis il y aura aussi Rogue, c’est vrai autant le faire mourir une seconde fois, c’était pas assez dramatique la première fois, et puis surtout une nouvelle PRO-PHÉ-TIE !!! Alors ? T’en penses quoi ?! On retourne à Poudlard ?! » Euh… WTF ?! Haha ! Je crois que mon cerveau vient de disjoncter, trop d’émotions ! Bref ! Lisez la pièce de théâtre si ce n’est pas déjà fait et dites-moi ce que vous vous en avez pensé de cette révélation !
Il y a bien sûr des moments joyeux et assez drôles (notamment le beau râteau que ce prend Scorpius avec Rose ou encore Hermione et Ron version Rebelles et puis Ombrage qui se fait envoyer/expulser dans les buissons par Rogue) mais il y a aussi des moments très très très tristes (Rogue qui revient pour mourir une seconde fois (Bande d’abrutiiiiiis sans-coeur), Harry qui assiste avec tous ses amis au meurtre de ses parents). Tout est finalement une question de temps… (Les auteurs ont tout de même réussi à mettre l’accent sur le fait qu’il ne faut pas ressasser le passé ou tenter de le modifier sous peine de graves conséquences, il faut penser à l’avenir en tâchant de ne pas faire les mêmes erreurs. Ce qui est un message très beau)

En conclusion, c’est un avis en demi teinte que je vous donne. En effet, j’ai apprécié la forme de ce récit et ni cette dernière ni la langue ne m’ont dérangé. J’ai adoré retrouver Ronron♥, Hermione et rencontrer Scorpius. J’ai aussi beaucoup aimé cette thématique sur le temps qui passe et celui qui n’est pas encore passé. Mais ne vous attendez pas à une huitième histoire sur l’univers de Harry Potter, je le vois plus comme un récit complémentaire mais totalement à part, rien ne le relie à la saga (le nom de J.K. Rowling est simplement là pour faire vendre d’après moi…), l’avoir lue avant est donc facultatif je pense ! J’ai apprécié cette lecture et vous la recommande bien sûr si le cœur vous en dit mais ne vous attendez pas à quelque chose de spécial, vous risqueriez d’être déçu ! Ce n’est pas un coup de cœur pour moi, mais j’ai vraiment apprécié ma lecture (malgré ses petits défauts). Laissez vous porter par les mots et profitez-en pour vous détendre ! Et vous, l’avez-vous lu ? Si oui, qu’en avez-vous pensé ?

Bonne lecture et à bientôt !img_20170105_121340

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s