Book #42 : La soudaine apparition de Hope Arden de Claire North


Édition : Delpierre
Genre : littérature étrangère, policier
560 pages
Publication : 2016
12.99 € (24 € pour le format papier)


« J’écrivis pour me rendre réelle. » (99 %)

Synopsis
Hope Arden, seize ans, voit sa vie basculer le jour où tous ses proches commencent à l’oublier. Simplement l’oublier. Elle devient alors, par nécessité, une voleuse dont, bien sûr, personne ne peut décrire le visage mais qui est tout de même recherchée par Interpol car les faits, eux, restent.

Mon avis
L’histoire et la problématique que nous présente ici Claire North sont très intéressantes. Comment se faire remarquer lorsqu’on ne rentre pas dans le moule prédéfini par la société ? Alors que ceux qui ont Perfection, une application qui contrôle leur vie, évoluent rapidement dans la société, les autres sont en marge de cette société parfaite et certains se rebellent… Les décors utilisés par l’auteure sont assez grandiose, sans argent et en volant les plus riches, Hope réussit à intégrer les soirées mondaines les plus chics et à voyager dans les plus beaux hôtels… Assez irréaliste du coup !
Le personnage de Hope est plutôt attachant, on a de la peine pour elle alors que sa famille l’oublie. Le point de vue interne à ce personnage et l’écriture à la première personnage augmentent cet attachement. De plus, même si l’on suit Hope dans toutes ses aventures, du fait que les descriptions physiques soient très rares dans le roman, j’avais moi aussi l’impression d’oublier son visage… Ce qui était assez dérangeant (et pourtant je les ai cherchées ces descriptions !!!).
Je ne connaissais pas du tout cette auteure et je partais donc dans cette lecture sans attente particulière. Eh bien, je peux vous dire que je n’ai pas été déçue ! Malgré quelques longueurs, le récit est très rythmé, l’on ne s’ennuie (presque) jamais. Les 106 chapitres se lisent très rapidement (oui oui, il y a bien 106 chapitres !). La plume est à la fois poétique, fluide et riche, elle a su m’emmener, me faire voyager à travers la planète sans pour autant bouger de mon fauteuil ! Le seul point négatif est que la fin ne répond pas à toutes les questions qui me sont venues à l’esprit… (spoil → qu’a découvert Byron ? Pourquoi tout le monde oublie Hope sauf les malades ? Qu’est-ce qui est à l’origine de cette “anomalie” ?).

En conclusion, une très belle découverte, un récit rythmé avec une petite enquête de police en prime… Que demander de plus ?!

Bonne lecture et à bientôt !
Afficher l'image d'origine

(si vous avez un bouquin à me conseiller, n’hésitez pas à m’en faire part dans les commentaires !)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s