Book #32 : Maman a tort de Michel Bussi


Édition : Presse de la cité
Genre : roman policier
512 pages
Publication : 2015
12.99 € (Kindle) / 7.80 € (poche)


« Qu’il n’oublie jamais cette odeur… Qu’il n’oublie jamais le goût des belles choses. » (54%)

Synopsis
C’est l’histoire d’un petit garçon de trois ans et demi, Malone, qui dit a qui veut l’entendre que sa maman n’est pas sa vraie maman… Un psychologue scolaire, Vasile, prête (un peu trop) attention à son histoire. Mais qui croire ? Ce petit garçon ? ou bien « maman-da » ? Marianne Augresse mène l’enquête aux côtés de Vasile et la fin pourrait bien vous surprendre…

Mon avis
Bon, je vais essayer de ne pas trop vous en dire (j’ai bien dit essayé !!) ! On m’avait conseillé cet auteur et l’on m’avait dit de commencer avec Nymphéas noirs, j’ai donc feuillé les quelques romans de Bussi en librairie et cette couverture, de Maman a tort, m’a tout de suite plu et intrigué… Lorsque j’ai lu la 4e de couverture, je ne pouvais plus me détacher de ce livre, il me le fallait (mais n’ayant pas 21€ à mettre dans un grand format, j’ai opté pour la version numérique (le roman est maintenant dispo au format poche))…
L’intrigue est très intéressante et permet une réflexion sur la question “Faut-il croire en tout ce que dit un enfant ? Y a-t-il une part de vérité ou bien tout n’est que mensonge ? Comment fonctionne la mémoire à cet âge ?”. Tout tourne, dans ce roman, autour du petit Malone et des femmes qui composent sa vie de près ou de loin. Les rôles masculins sont assez secondaires.
Les personnages sont très bien construits et très bien travaillés. Amanda est très mystérieuse et semble cacher des choses, mais quoi ? un mari violent ?… Le caractère de Marianne correspond tout à fait à son rôle de commandante (jusque dans sa façon de parler) et l’on sait dès le début qu’elle ne lâchera rien avant d’avoir le fin mot de l’histoire. (Perso je suis fan de Goudi… 😉 )
L’écriture de Michel Bussi, que je découvre avec ce roman, m’a énormément plu (est-ce la même dans tous ses romans ?). La lecture est rapide et très agréable. La plume est fine, subtile et mystérieuse. Il nous mêne par le bout du nez et nous, pauvre lecteur que nous sommes, nous nous faisons parfois avoir ! On croit Amanda, puis Malone… on tourne en rond !  Mais après tout c’est ce que l’on aime lorsqu’on lit un livre, suivre l’auteur (et le narrateur) où il veut bien nous emmener !

En conclusion, c’est un roman que je vous conseille si vous aimez les histoires de famille (un peu) compliquées ainsi que les romans policiers bien menés ! Une très belle découverte pour ma part 🙂 !

Bonne lecture et à bientôt !

(si vous avez un bouquin à me conseiller, n’hésitez pas à m’en faire part dans les commentaires !)

Publicités

5 réflexions sur “Book #32 : Maman a tort de Michel Bussi

  1. Haaa Michel Bussi… J’ai lu deux de ses romans « Un avion sans elle », le premier livre avec lequel j’ai découvert l’auteur et je te le conseille fortement car on est clairement menés par le bout du nez jusqu’à la dernière page ^^ Et « N’oubliez jamais » que j’avais un peu moins apprécié même si le style de l’auteur est toujours aussi bon. Le synopsis de ce livre m’attire aussi, je me le note quelque part 😉

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s