Book #27 : Alice au Pays des Merveilles de Lewis Carroll


Édition : Gallimard – 1000 Soleils
Genre : conte
190 pages
Publication : 1975
1 € (lors d’une braderie – 13.99 € sur Amazon)


« Prends cette histoire, chère Alice !
Place-la, de ta douce main,
Là où les rêves de l’Enfance
Reposent, lorsqu’ils ont pris fin,
Comme des guirlandes fanées
Cueillies en un pays lointain.» (p. 16)

Synopsis
Une petite fille, Alice, suit un lapin blanc pressé et tenant une montre dans sa patte. Elle tombe alors dans un terrier qui la conduit au Pays des Merveilles peuplé d’animaux étranges qui parlent, d’un Chapelier fou et d’une Reine de Cœur aux pulsions meurtrières !

Mon avis
Je tiens à préciser avant de commencer, que j’ai lu ce conte en français. Les jeux de mots y sont donc beaucoup moins amusants que dans la version anglaise mais j’ai tout de même pu en profiter grâce à des notes en fin d’ouvrage qui les retranscrivaient & les expliquaient !
L’histoire, qui n’est pas aussi extraordinaire que je le pensais, se laisse lire agréablement tout de même. Nous suivons donc Alice dans ses aventures au Pays des Merveilles. Elle y rencontre un Lapin Blanc, un Chat qui sourit tout le temps, une Duchesse possédant une tête énorme, un Chapelier fou et ses acolytes (le Loir et le Lièvre de Mars), et, bien sûr, la Reine de Cœur qui a un léger penchant pour la violence et l’étêtement de ses sujets ! Ma lecture n’a été que superflue, je n’ai pas essayé de voir le sens caché de certaines scènes, je ne m’y connais pas assez en Histoire pour y voir la satire que Lewis fait de son époque. Quant à l’écriture, elle est fluide et légère. Les chapitres permettent d’arrêter et de reprendre aisément la lecture et les illustrations sont vraiment mignonnes (cf. fin d’article ;)). Le décor est merveilleux et donne assez envie (hormis la Reine) d’y vivre ! Les animaux parlent (je pourrai enfin avoir une conversation avec mon chat !), on peut grandir ou rétrécir à sa guise, et puis prendre un thé avec le Chapelier fou serait juste extraordinaire !!
Le personnage d’Alice m’a énervé du début à la fin ! C’est vraiment pas de chance étant donné que l’histoire est centrée sur elle… Elle est bavarde, gaffeuse (mais pas dans le sens drôle du terme), prétentieuse, “Madame-je-sais-tout”… Tout ce qui m’insupporte dans un personnage ! Ahah ! Le Chapelier est tout à fait comme je l’imaginais, le Chat n’est pas très présent, il est juste là pour dire à Alice qui tous le monde est fou dans ce pays (merci pour l’info, on avait remarquer !) et j’ai trouvé cela extrêmement dommage :(.

En conclusion, une lecture agréable et pleine de rebondissements. Alice est chiante, certes, mais les autres personnages sont tellement hauts en couleur, originaux et drôles qu’ils nous la font oublier. L’histoire n’est pas aussi psychédélique que dans Disney mais la Tea Party est magique quand même !

Bonne lecture et à bientôt !

(si vous avez un bouquin à me conseiller, n’hésitez pas à m’en faire part dans les commentaires !)

Publicités

2 réflexions sur “Book #27 : Alice au Pays des Merveilles de Lewis Carroll

  1. Il fait partie des classiques qu’il faut que je lise, même si je connais l’histoire, parce que je n’ai jamais lu la version originale. En plus, il existe plein d’éditions toutes plus belles les unes que les autres, c’est l’occasion d’avoir un beau livre-objet en plus !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s