Book #13 : La Reine des Neiges de Hans Christian Andersen


Traduction : David Soldi, Ernest Grégoire et Louis Moland
Édition : Librio
Genre : Conte
44 pages
Publication : 2013
2€


« Ils avaient grandi, et cependant ils étaient encore enfants, enfants par le cœur. »

Synopsis
Le Diable, alors de bonne humeur, confectionna un miroir qui avait la propriété de transformer le bien en mal et de révéler tout ce qui était mauvais chez l’Homme. Mais un jour le miroir se brisa et le petit Kay en reçut un morceau dans le cœur ce qui attira la Reine des Neiges qui le fit prisonnier dans son palais de glace. Son amie Gerda, inquiète de ne pas le voir revenir, partit alors à sa recherche. Chemin faisant, elle rencontra une magicienne, une princesse, des brigands…

Mon avis
Il s’agit du quatrième livre lu dans le cadre du Cold Winter Challenge.
Autant vous prévenir, pas d’Elsa ni libérée ni délivrée, pas non plus d’Anna cruche et naïve et encore moins d’Olaf ou de Sven tout mignons… Non, non, nous sommes loin (très loin) du gentil dessin animé Disney ! J’ai d’ailleurs préféré l’univers sombre et mystérieux du conte à celui niais et abêtissant de Disney (je n’ai rien contre le dessin animé de Disney (je suis en adoration devant Olaf et Sven) mais c’est vraiment trop enfantin pour moi !).
Andersen nous plonge ici dans le froid, le vrai, au travers de sept petites histoires qui relatent les rencontres que la petite fille fait. Gerda, amie de Kay décide de partir à la recherche de ce dernier après son « enlèvement » par la terrible Reine des Neiges qui l’emmène dans son palais de glace au fin fond de la Finlande… Sur son chemin, Gerda rencontre plusieurs obstacles qui rythment le conte, ils ralentissent sa progression ou au contraire l’aide à avancer plus vide vers l’objet de sa quête. Cette progression est en fait l’accession des deux enfants à l’adolescence et ensuite à l’âge adulte. On assiste en quelque sorte à leur apprentissage : alors que Kay grandit « trop vite » à cause du morceau de miroir qui s’est logé dans son cœur, Gerda, elle, passe par tous les stades (la puberté avec ses souliers rouges, l’adolescence auprès de la magicienne où elle prend son temps en profitant de la vie simple et facile et enfin l’âge adulte auprès de Kay lorsqu’elle le libère de l’emprise de la Reine).
L’histoire est vraiment prenante et chaque symbole a une signification ce qui donne de la profondeur au récit. Le conte peut donc se lire simplement comme une histoire d’amitié, ou bien de façon plus complexe comme une histoire d’amitié certes mais aussi avec les questionnements sur l’accession à l’âge adulte, l’enfance perdue, le bonheur… C’est, en effet, l’amitié et l’amour de Gerda qui permettent à Kay d’ouvrir les yeux et de retrouver la part d’enfance qu’il avait perdue aux côtés de la Reine des Neiges pour accéder de nouveau aux plaisirs simple de la vie et être heureux.
En conclusion, j’ai adoré l’univers et l’histoire dans lesquels Andersen nous plonge, c’est un conte qui se lit très facilement et très rapidement. Chaque phrase est tellement porteuse de sens qu’on a l’impression de lire 100 pages alors qu’il n’y en a que 44 !! De plus, les personnages sont tellement bien construits (oui, oui, même la grand-mère sert à quelque chose avec ses contes…) et les décors tellement beaux, que l’on rentre dans l’histoire sans problème (pour ma part) car l’on visualise tout très simplement ce qui permet de se perdre dans notre imaginaire enneigé. Bref, je vous conseille ce merveilleux et mystérieux petit conte !!
(Il ne me reste plus qu’à me plonger dans les 4 autres contes que propose cette édition : La petite Poucette, La Cloche, Les Fleurs de la petite Ida et Les Cygnes sauvages.)

Bonne lecture et à bientôt !

IMG_20160124_161754404
(si vous avez un bouquin à me conseiller, n’hésitez pas à m’en faire part dans les commentaires !)

Publicités

2 réflexions sur “Book #13 : La Reine des Neiges de Hans Christian Andersen

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s