Book #10: Le Transcendant de Guillaume Duhan


Édition : Maryshair
24 pages environ (pour l’édition imprimée)
Publication : 2015
0.99 € sur Amazon


« Dans ces dernières secondes, j’ai envie de revoir Kate, Atika et John, une dernière fois. J’ai envie de leur demander pardon. De leur dire à quel point ils ont illuminé ma vie, à quel point ils ont transformé mon chagrin et ma douleur en une joie et un bien-être immense. »

Synopsis
Après la disparition de sa famille, Bader Al-Sayyed part à leur recherche et passe dix années de sa vie à retracer le chemin de leur ravisseur. Jusqu’au jour où l’on glisse une mystérieuse lettre sous sa porte…

Mon avis
Je tiens tout d’abord à remercier l’auteur qui m’a proposé de lire et de découvrir sa nouvelle pour ensuite donner mon avis sur le blog.
Après la lecture du résumé sur le site GoodReads, j’ai accepté cette proposition de partenariat (vous pouvez vous-même lire gratuitement le nouvelle sur le site Maryshair). Étant un récit indépendant, il peut se lire sans connaître la trame des deux autres romans de l’auteur. C’est donc en parfaite débutante de ce style et de cet univers que je me suis lancée dans la découverte du Transcendant !

C’est une nouvelle extrêmement rapide à lire (une quinzaine de minutes) et c’est ce que j’ai trouvé dommage… Ok qui dit nouvelle, dit texte court, mais là c’est TROP court, 24 pages imprimées ne me suffisent pas… Il m’en faut un peu plus pour pouvoir m’immerger dans un autre monde. Le premier chapitre résume son départ de chez ses parents, sa nouvelle vie à Londres, sa rencontre avec Kate, sa femme, et les 10 années qu’il passe à rechercher sa famille disparue. Je pense que ce premier chapitre aurait pu être diviser en  3 ou 4 chapitres afin de donner plus de détails et de profondeur au récit : cette rapidité m’a empêché de rentrer vraiment dans l’histoire et de l’apprécier… Bref, résumer environ 15 ans de la vie d’un homme en une trentaine de lignes c’est un peu limite pour moi et me donne l’impression d’un travail « vite fait » et pas entièrement abouti (c’est mon avis personnel !!!!). Il en est de même avec le personnage de Bader dont on se sait pratiquement rien à part son identité ! C’est un personnage assez creux sans réelle construction psychologique (ou alors je suis passée totalement à côté…). Cependant, j’ai tout de même apprécié l’écriture sans fioritures et agréable à lire de l’auteur !

Outre mon problème avec l’écriture trop rapide, pressée, de cette nouvelle, j’ai trouvé l’idée de l’intrigue fort intéressante. J’avais l’impression de retrouver la même thématique que dans Shutter Island (il faut d’ailleurs que je lise le roman), c’est-à-dire : qu’est-ce qui est vrai? qu’est-ce qui est faux ? Sa famille a-t-elle réellement disparu ? Comment distinguer le vrai du faux ? L’hallucination de la réalité ? Toutes les questions que le personnage principal se pose et que le lecteur finit aussi par se poser, trouvent des réponses dans les dernières lignes de la nouvelle. J’ai aussi eu l’impression que cette fin arrivait un peu vite, on apprend à peine le dénouement que c’est déjà fini ! Un peu déçue de ne pas en savoir davantage sur les suites de cette révélation, je suis restée sur ma faim…

En conclusion, c’est une nouvelle très rapide à lire, l’écriture est agréable et l’intrigue est très intéressante, je tiens donc à féliciter l’auteur pour son écriture et son imagination ! Cependant, la construction de l’histoire et des personnages n’est pas assez aboutie pour que je puisse me plonger totalement dans cet univers, de plus que le thème de la transcendance n’est pas assez mis en avant et exploité.

Bonne lecture et à bientôt !
364904CoverLeTranscendant3epub

(si vous avez un bouquin à me conseiller, n’hésitez pas à m’en faire part dans les commentaires !)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s