Book #6 : Les Outrepasseurs : Les Héritiers de Cindy Van Wilder


Édition : Gulf Stream Éditeur
350 pages
Publication : 2014
18€ (11.99€ sur Kindle)


« Nous sommes tous les deux prisonnier de l’autre. »

Synopsis
2013, Londres. Peter se fait attaquer par deux molosses sur le chemin du retour, alors qu’il se voit déjà mourir un autre animal le sauve… un renard. Pourquoi cet animal lui vient en aide ? Pourquoi ces chiens voulaient-ils le tuer ? Peter ne sait pas encore ce qui l’attend dans un avenir plus proche qu’il le pense. Rendez-vous au Lion House pour les réponses à ces questions et beaucoup d’autres…

Mon avis
Ne sachant pas si l’histoire allait me plaire, j’ai opté pour le format Kindle qui, même s’il reste cher, l’était moins que le format papier. Mais après lecture, je ne regrette pas mon acquisition !
L’écriture est très agréable ce qui rend la lecture sans prise de tête et plaisante. J’ai trouvé le début du roman un petit peu mou et ai eu mal à pleinement rentrer dans l’histoire mais à partir de la première plongée de Peter dans cette mystérieuse piscine tout s’est accéléré et je voulais absolument connaître la suite ! En trois soirées, j’ai littéralement dévoré les 350 pages malgré la fatigue et le manque de temps pour lire !
L’intrigue mêle légendes et croyances médiévales (allusions au Roman de Renart) à la modernité du XXIe siècle, alors que l’un donne de la noirceur au récit, l’autre lui donne de la profondeur et le concrétise dans le présent. Ce premier tome permet de planter le décor, d’expliquer d’où viennent les Outrepasseurs et pourquoi Peter et tous les Héritiers sont en danger… De quoi tenir en haleine jusqu’à la lecture du tome 2 !
Concernant les personnages, il y en a tellement entre ceux du passé et ceux du présent que je n’ai pas retenu tous les noms ! Je pense tout de même avoir retenu ceux des personnages principaux ainsi que ceux faisant référence au Roman de Renart (très bon livre soit dit en passant ;)). Sans en dévoiler trop, on peut remarquer une corrélation entre les personnages des récits faits lors des plongées et leurs descendants (dans le présent). En effet, ils ont les mêmes traits de caractères et les mêmes caractéristiques physiques (dues aussi à leur représentation animale). De plus, grâce aux personnages du Chasseur et d’Arnaut , l’auteure parle d’un thème quelque peu tabou de la société : l’homosexualité masculine et du regard des gens sur cet amour considéré comme contre nature par beaucoup (le père d’Arnaud le renie et est prêt à l’abandonner entre les griffes du Chasseur (oui oui, les griffes ! Ggrrrrrr !) pour sauver son village et le reste de sa famille.

En conclusion, j’ai beaucoup aimé cette lecture et suis restée sur ma faim à la fin. J’ai donc hâte de lire la suite même si ce ne sera pas pour tout de suite (trop de livres dans ma PAL) !

Bonne lecture et à bientôt !

(si vous avez un bouquin à me conseiller, n’hésitez pas à m’en faire part dans les commentaires !)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s